C’est pour garantir le contrôle des comportements dangereux au volant (utilisation du téléphone, ceinture de sécurité non attachée) que Bernard Cazeneuve a proposé de nouvelles mesures. Tous les ans 155.000 véhicules se voient équipés de vitres teintées à l’avant. Ces vitres teintées sont donc sur la sellette.

Le ministère de l’Intérieur a en effet décidé de faire interdire les vitres teintées.

Ce qui est visé exactement :

C’est le sur-teintage du pare-brise (déjà effectif) et celui des vitres latérales avant qui est visé, dès lors que les teintes laissent passer moins de 30% de la lumière. Les véhicules neufs sont homologués s’ils répondent à cette norme.

Quand cette mesure doit-elle être appliquée ?

Le décret d’application devait sortir ce mois-ci, cependant rien n’est encore passé.

Quelles sont les sanctions prévues, amendes, points ?

Le surteintage pourrait être passible d’une amende de135 euros et d’un retrait de 3 points.

Quel devrait être le délai pour mettre son véhicule en conformité ?

Si votre voiture est concernée, un délai de 6 mois (dès que le décret d’application sera paru) devrait être accordé pour mettre vos vitres en conformité.

A suivre…

Nostalgiques de la Bat-mobile et de K2000, sortez les mouchoirs…