Si le nombre de tués sur les routes du 64 a réellement baissé de janvier à novembre 2015 (593 accidents, soit -7,6 % de moins qu’en 2014), des mesures seront mises en oeuvre cette année pour réduire la vitesse des conducteurs du Béarn .

Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière a répondu à l’invitation de notre préfet au mois de janvier pour présenter ces nouvelles mesures.

Sont prévus :

  • la multiplication des radars embarqués dans les voitures banalisées.
  • la mise en place des « leurres ou faux radars » pour sécuriser certains parcours. Ces zones de contrôle seront signalées par des panneaux, mais il n’y aura pas toujours un radar dans les cabines – ceux-ci pourront être déplacés.
  • l’expérimentation de drones pour des surveillances aériennes, moins chers que l’utilisation des hélicoptères.

Emmanuel Barbe a également déclaré : « Toujours pour lutter contre les comportements dangereux, nous allons également  multiplier les contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants simplifiés « .

En bref, « quand le fer est chaud, il faut le battre »….puisque les chiffres des morts sont à la baisse.

Restez concentrés, surveillez votre vitesse, si vous aimez l’apéro… dormez sur place ou organisez-vous !!! Sans quoi, attendez-vous à une grosse fessée qui elle ne sera pas un « Leurre ».