Acheter un siège auto pour enfant n’est pas un geste simple.

Sans cet accessoire, votre enfant est vulnérable aux dangers de la route. Le choix est tellement vaste que parfois on s’y perd.
Nous allons tenter de vous aider à choisir le modèle le plus adapté à l’âge et la taille de votre bébé pour qu’il soit en parfaite sécurité.

Avant tout, ne prenez surtout pas un siège trop grand pensant gagner du temps avant l’achat du suivant.

La priorité avant de vous décider est de choisir le siège du groupe correspondant à son poids, à sa taille et à sa morphologie.

Pour les nouveaux-nés et les prématurés, une nacelle du groupe 0 ou un siège-coque du groupe 0+ sont les plus adaptés. Dans lit-nacelle, on notera que votre bébé sera allongé et mieux installé que dans le siège coque.

Attention, il faudra tout de même investir ensuite dans un siège du groupe 0+ installé dos à la route dès qu’il sera trop grand pour la nacelle. En effet, il sera probablement trop petit pour être installé face à la route dans un siège du groupe 1. Attention, n’installez le siège-auto sur le siège passager avant que si vous pouvez neutraliser l’air-bag.

On peut aussi, au sortir de la nacelle opter pour un des sièges qui répondent à la nouvelle norme i-Size avec lesquels l’installation dos à la route est obligatoire jusqu’à 15 mois et plus.
Dans le cas d’un achat de siège Isofix il faudra s’assurez-vous qu’il est universel et compatible avec votre véhicules.

Selon la réglementation en vigueur, les sièges auto sont classés en 5 groupes définis.

  • le Groupe 0 : de la naissance à 10 kg, soit environ 18 mois.
  • le Groupe 0+ : de la naissance à 13 kg, soit 2 ans et demi-3 ans.
  • le Groupe 1 : de 9 à 18 kg, soit 1 an à 5-6 ans.
  • le Groupe 2 : de 15 à 25 kg, soit 4 à 9 ans.
  • le Groupe 3 : de 22 à 36 kg, soit 7-8 ans à 12 ans.

Les groupes 2 et 3 correspondent aux rehausseurs, attention à proscrire ceux qui sont dépourvus de dossier.

Si certains sièges couvrent plusieurs tranches de poids et font partie de plusieurs catégories à la fois, d’autres peuvent s’incliner légèrement vers l’arrière et évitent que votre enfant ne s’affaisse vers l’avant s’il s’endort. N’oubliez pas non plus son confort, car il va passer des heures dans son siège sans pouvoir bouger. Notez aussi qu’il est important qu’il puisse voir à l’extérieur de votre véhicule.

N’achetez pas de matériel d’occasion dont vous ne connaissez pas réellement l’historique.

Enfin, il existe des modèles avec une embase qui reste dans la voiture et qui simplifie les choses : la coque est alors simplement clipsée sur l’embase quand on veut l’utiliser.

Siège ? Nacelle ou Coque : choisir n’est pas un jeu d’enfant…